3 tendances que nous suivons dans les technologies numériques et leurs applications aux énergies renouvelables.

Chez renewz, nous investissons des efforts considérables dans la conception de technologies de couplage numérique bien conçues et facile à utiliser de manière éco-responsable. Tout au long du processus, nous découvrons plein de nouvelles choses qui se passent autour de nous. Cet article est le premier d’une série régulière sur les tendances des technologies numériques dans le domaine des énergies renouvelables.

 


1. Les réseaux maillés, ou “mesh networks” en anglais, sont enfin arrivés! C’est à surveiller

Dans les années passées, il y a eu beaucoup de discussions sur la possibilité des réseaux mesh de perturber les écosystèmes connectés. Cependant, la plupart des spécialistes (nous inclus) étaient de plus en plus sceptiques face à cette technologie. En réalité, ils ont été difficiles à mettre en oeuvre et très peu fiables. Cependant, de grandes entreprises telles que Facebook ont emboîté le pas et semblent investir une quantité significative de ressources afin de rendre cette technologie viable.

Pourquoi sommes-nous intéressés?
Dans le domaine du stationnement, la connectivité Internet n’est pas la première préoccupation pour le concepteur de parcs de stationnement. Cependant, comme nos produits deviennent plus intelligents et inclus de plus en plus de technologies embarquées, il devient crucial de pouvoir les contrôler à distance et de les gérer. Plutôt que d’avoir à exiger que chaque unité soit intégrée avec la 4G ou la LTE, nous pouvons simplement créer des réseaux ad hoc qui agissent à titre de relais afin de faire passer l’information d’un point à l’autre. Cette technologie peut donc représenter une solution à moindre coût pour nos clients tout en offrant les mêmes possibilités qu’on peut attendre d’un abri solaire connecté à la pointe de la technologie.

Plus: Facebook is building mesh networks to bring rural areas online

2. Les progrès dans les technologies médicales vont profiter au développement de la surveillance à distance pour d’autres industries.

Il y a une énorme quantité de capitaux qui affluent vers les innovations numériques pour les soins médicaux. Alors que la technologie arrive à maturité dans le domaine de la santé, les inventeurs vont naturellement chercher à appliquer leur propriété intellectuelle dans d’autres espaces. De notre bureau en Floride du Sud, nous suivons avec attention les progrès dans ce domaine et les innovations qui en découlent. Certains des plus grands perturbateurs sont dans notre cour arrière et nous prévoyons travailler en étroite collaboration avec un grand nombre d’entre eux pour trouver des façons pour amener leurs apprentissages dans notre domaine.

Pourquoi sommes-nous intéressés?
La surveillance à distance des appareils intelligents est un défi, surtout pour nos clients dans les zones rurales telles que les fermes. Il existe d’importantes préoccupations au sujet de la vie de la batterie, la durabilité, la sécurité et les coûts de maintenance. À quoi bon d’avoir une structure de stationnement à faible entretien qui requiert toutefois un entretien pour les technologies numériques intégrées? En suivant de près les tendances du domaine des soins de santé, nous voyons qu’il y aura une durabilité et des redondances intégrées dans les systèmes de surveillance. Dans les soins de santé, vous ne pouvez pas perdre les données du patient et vous ne voulez pas encourir des visites de sites coûteuses pour entretenir les systèmes. En nous inspirant des importants progrès de la technologie de la santé, nous serons en mesure d’offrir des fonctionnalités tout aussi intéressantes pour nos produits.

Plus: The digital revolution comes to US healthcare

3. Le flux de données continuera à croître et le débit sera de plus en plus rapide.

La vitesse et la quantité de données capturées sont en croissance à un rythme effarant. On peut probablement appliquer la loi de Moore à ce concept, mais nous n’avons rien vu de diffusé largement pour le moment. Quand nous examinons nos techniques de gestion des données, nous évaluons constamment la façon DE VALORISER les données disponibles, plutôt que de simplement les capturer. Plus les données sont faciles à utiliser, meilleurs seront les résultats. Pourtant, nous sommes encore dans l’enfance de l’âge des données – nous capturons toujours plus de données, mais le rythme de développement des solutions d’analyse et d’applications est beaucoup plus lent.

Pourquoi sommes-nous intéressés?
L’important avec les données et les analyses n’est pas les données que vous obtenez, ou bien combien de données vous obtenez. La clé réside dans les décisions que vous êtes en mesure de prendre avec les données. Pour nos structures solaires, notre objectif est de les rendre plus efficaces, mieux conçus et plus durables. En injectant des dispositifs de données contrôlées dans nos systèmes à l’avenir, nous serons en mesure de nous adapter en temps réel aux changements de l’environnement, comme les conditions climatiques. Une autre raison pour laquelle nos structures durables et adaptables continueront à maintenir un avantage concurrentiel sur les structures en acier de base.


//]]>